Accueil POSMODEV Qui sommes nous...? Notions de base Tableau récapitulatif du développement postural 13 Astuces pour activer le développement postural
Questions diverses, définitions BABYTEST Importance de la proprioception dans le développement Trouble de coordination centrale (T.C.C.) L'infirmité motrice cérébrale (I.M.C.)
Education motrice: mythe ou réalité..? Le concept Vojta Formation Vojta en Europe En savoir plus sur la thérapie de V. Vojta Installation de l'enfant IMC


La stimulation vibratoire transcutanée dans les affections neuro-pediatriques
(H. Lagache, Juin 2013)


Interêt de la stimulation vibratoire chez l'enfant I.M.C. (publication récente): partie 1 / partie 2


Voir une vidéo sur la stimulation vibratoire

Formation stimulation vibratoire transcutanée (France)

Pour qui? Pourquoi? Comment?


La stimulation vibratoire transcutanée (S.V.T.) est utilisée depuis longtemps par les kinésithérapeutes , dans un but décontractant et antalgique, pour traiter diverses pathologies de l'adulte.
Au cours de ces dernières années, de nouvelles applications se sont développées à partir de la recherche scientifique menée par l'équipe française du Professeur J.P. Roll et le C.N.R.S. depuis les années 80.
Ces recherches ont permis de mieux comprendre le mode d'action des stimulations vibratoires sur le corps humain et en particulier sur le système nerveux central (S.N.C.). Elles ont nécessité la mise au point d'une nouvelle génération de vibreurs , beaucoup plus réglables que les appareils plus anciens, de petite taille, et permettant des modalités d'application d'une grande précision.
Elles ont mis en évidence l'intérêt d'appliquer la stimulation vibratoire sur les tendons musculaires et de déclencher spécifiquement un réflexe vibratoire antagoniste.

Différents modèles de séquences vibratoires ont pu ainsi être définis dont chacun induit des effets sensori-moteurs spécifiques. Les différents effets de la S.V.T. ont été contrôlés par des moyens techniques modernes comme la microneurographie, l'IRMF, ou la stabilométrie, et validés scientifiquement.
Une gamme de nouveaux effets , jusque là méconnus, a été décrite, comme la sensation de mouvement illusoire chez un sujet immobile, l'induction d'ajustements posturaux automatiques, ou encore la régulation de la tonicité musculaire.

La S.V.T. s'avère donc être une "entrée" proprioceptive très puissante qui agit directement sur le S.N.C. et permet d'améliorer sa réactivité automatique et sa capacité de régulation.

Le groupe des physiothérapeutes "Vojta" francophones a suivi avec le plus grand intérêt ces travaux scientifiques, est entré en contact avec le Pr Roll , et depuis 2011 a entrepris une série de tests pratiques auprès de sujets adultes valides, suivis d'essais cliniques auprès d'enfants présentant des affections du S.N.C.

Spécificité:
La démarche menée par H. Lagache et le groupe des thérapeutes Vojta francophones a pour particularité d'exploiter la stimulation vibratoire et sa dynamique proprioceptive dans le but d'activer les chaînes sensori-motrices participant aux automatismes posturo-moteurs essentiels du développement humain. Ces automatismes posturaux sont aussi la base de toute l'organisation motrice finalisée ultérieure chez l'adulte sain.

Il s'agit d'une stimulation vibratoire appliquée précisément sur le tendon ou la racine de muscles choisis, et non pas d'une stimulation appliquée globalement à tout le corps comme cela existe dans d'autres concepts.

Le réflexe vibratoire antagoniste local devient ainsi le facteur déclenchant d'une réaction beaucoup plus globale qui irradie à tout le corps mais qui peut alors être ciblée à des fins thérapeutiques.
Des chaînes musculaires sensori-motrices sont ainsi sélectionnées, activées et gérées en combinant différents paramêtres techniques lors de la stimulation:
- choix de la posture initiale du sujet
- stimulation vibratoire simultanée de deux points corporels distincts.
- configuration spatiale des points vibrés
- variations du patron vibratoire.

A l'occasion de ces essais nous avons pu commencer à apprécier l'impact réel et souvent immédiat de la S.V.T. qui se révèle être un moyen rapide et efficient d'influencer la gestion automatique de la posture et du mouvement, même en cas de pathologie centrale sévère ou ancienne.
La S.V.T. nous semble donc mériter d'être envisagée, de façon régulière et précoce , en cohérence avec la thérapie Vojta avec laquelle il existe des aspects convergents, dans le traitement de l'infirmité motrice cérébrale (I.M.C.) et d'autres affections neuro-pediatriques et neurologiques de l'adulte. .

Cette approche clinique à permis la description de multiples combinaisons stimulantes, basées sur la conjugaison de critères posturologiques, neurologiques et vibratoires, qui permettent un ajustement du traitement en fonction du potentiel postural et moteur de nos jeunes patients et de leur pathologie.

Même si ces avancées sont récentes, et ne permettent donc pas dans l'immédiat de tirer des conclusions définitives en termes de résultats thérapeutiques, l'observation régulière d'effets sensori-moteurs clairs, immédiats et orientés dans une direction choisie par le thérapeute, amène à penser que la S.V.T. est un outil thérapeutique prometteur.
Son avantage est aussi qu'elle peut être utilisée sans risque de surdosage ou d'effets secondaires indésirables. Son application est totalement indolore.

Cependant, comme toute thérapeutique efficiente, la S.V.T. nécessite des modalités d'application précises, basées sur une bonne connaissance du contexte posturo-moteur de chaque patient. Le choix des postures de travail, le choix des muscles à vibrer reposent sur une analyse cinésiologique et sur le ciblage de chaînes musculaires sollicitées pour leur rôle sensori-moteur.
Le traitement ne doit donc pas se limiter à l'achat d'un appareil suivi d'une application de type "presse-bouton", mais doit s'appuyer sur le choix de paramêtres techniques adéquats; c'est pourquoi, dans les affections neuropédiatriques, il doit être mis en place et contrôlé par un professionnel spécifiquement formé et de préférence familiarisé avec les techniques globales de rééducation proprioceptive.
A cette condition, l'appareil de stimulation pourra être utilisé quotidiennement à domicile par la famille en respectant les modalités précisément définies par le professionnel.

L'application quotidienne du traitement vibratoire ne prend que quelques minutes et peut donc trouver sa place en harmonie avec les autres aspects thérapeutiques.


Bibliographie:

Blottner D, Salanova M, et al. Human skeletal muscle structure and function preserved by vibration muscle exercise following 55 days of bed rest. Eur J Appl Physiol 2006;97(3):261–71.
Brown MC, Enberg I, et al. The use of vibration as a selective repetitive stimulus for IA afferent fibres. J Physiol 1967;191(1) :31P–2P.
Burke D, Hagbarth KE, et al. The responses of human muscle spindle endings to vibration of non-contracting muscles. J Physiol 1976;261(3):673–93.
Delecluse C, Roelants M, et al. Strength increase after whole-body vibration compared with resistance training. Med Sci Sports Exerc 2003;35(6): 1033–41.
Eklund G, Hagbarth KE. Normal variability of tonic vibration reflexes in man. Exp Neurol 1966;16(1):80–92.
Falempin M, In-Albon SF. Influence of brief daily tendon vibration on rat soleus muscle in non-weight-bearing situation. J Appl Physiol 1999;87(1):3–9.
Herda TJ, Ryan ED, et al. Acute effects of passive stretching vs vibration on the neuromuscular function of the plantar flexors. Scand J Med Sci Sports 2009;19(5):703–13.
Issurin VB, Liebermann DG, et al. Effect of vibratory stimulation training on maximal force and flexibility. J Sports Sci 1994;12(6):561–6.
Jackson SW, Turner DL. Prolonged muscle vibration reduces maximal voluntary knee extension performance in both the ipsilateral and the contralateral limb in man. Eur J Appl Physiol 2003;88(4–5):380–6.
Kouzaki M, Shinohara M, et al. Decrease in maximal voluntary contraction by tonic vibration applied to a single synergist muscle in humans. J Appl Physiol 2000;89(4):1420–4.
Lagache H: Therapie neuro-proprioceptive globale selon V. Vojta; "Mains libres" Physiotherapie CH - N°4 -2012.
Lagache H, Deleruelle A, Roll JP, Roll R, : intérêt de la stimulation vibratoire transcutanée dans le traitement de l'enfant IMC . Profession kiné N° 38 & 39 - 2013
Luo J, McNamara B, et al. The use of vibration training to enhance muscle strength and power. Sports Med 2005;35(1):23–41.
Mulder ER, Gerrits KH, et al. High-density surface EMG study on the time course of central nervous and peripheral neuromuscular changes during 8 weeks of bed rest with or without resistive vibration exercise. J Electromyogr Kinesiol 2009;19(2):208–18.
Neiger H, Gilhodes JC, et al. Rééducation sensori-motrice par assistance proprioceptive vibratoire. Kinesither 1986;252(1–2):6–21.
Roelants M, Delecluse C, et al. Whole-body-vibration training increases kneeextension strength and speed of movement in older women. J Am Geriatr Soc 2004;52(6):901–8.
Roll JP, Vedel JP. Kinaesthetic role of muscle afferents in man, studied by tendon vibration and microneurography. Exp Brain Res 1982;47(2):177–90.
Roll JP , (2003) Animer virtuellement le corps, Pour la science , dossier "les illusions des sens" pp 86- 93
Roll JP , (2003) Physiologie de la kinesthèse, "la,proprioception musculaire: sixième sens ou sens premier?", Intellectica volume 36/37 pp 49-66
Roll JP, Albert F, Ribotciscar E, Bergenheim M (2004), "proprioceptive signature" of cursive wrighting in humans: a multi-population coding. Exp. Brain Res. 157: 359-368
Ushiyama J, Masani K, et al. Difference in aftereffects following prolonged Achilles tendon vibration on muscle activity during maximal voluntary contraction among plantar flexor synergists. J Appl Physiol 2005;98(4): 1427–33.


Accueil POSMODEV Qui sommes nous...? Notions de base Tableau récapitulatif du développement postural 13 Astuces pour activer le développement postural
Questions diverses, définitions BABYTEST Importance de la proprioception dans le développement Trouble de coordination centrale (T.C.C.) L'infirmité motrice cérébrale (I.M.C.)
Education motrice: mythe ou réalité..? Le concept Vojta Formation Vojta en Europe En savoir plus sur la thérapie de V. Vojta Installation de l'enfant IMC