Accueil POSMODEV Qui sommes nous...? Notions de base Tableau récapitulatif du développement postural 13 Astuces pour activer le développement postural
Questions diverses, définitions BABYTEST Importance de la proprioception dans le développement L'infirmité motrice cérébrale (I.M.C.) Education motrice: mythe ou réalité..?
Le concept Vojta Formation Vojta en Europe En savoir plus sur la thérapie de V. Vojta Installation de l'enfant IMC critères comparatifs des concepts physiothérapiques


LE TROUBLE DE COORDINATION CENTRALE


Il n'existe pas d'infirmité motrice cérébrale (IMC) dès la naissance; en effet, l'IMC est la résultante d'un déficit fonctionnel neurologique fixé, caractérisé par des anomalies posturales et motrices, qui se concrétisent progressivement au fil du développement et dont l'aspect définitif devient clairement apparent en fin de première année et se confirme au cours de la seconde année. Pendant les premiers mois de la vie, les indices de cet état pathologique futur ne sont donc pas aussi évidents et l'aspect de l'enfant est encore fréquemment très différent de ce qu'il sera quelques mois plus tard. C'est ainsi, par exemple, qu'un enfant IMC sévèrement spastique, dont le tronc et les membres sont hypertoniques, parfois presque rigides, à l'âge de 3 - 4 ans a souvent été un bébé hypotonique en période néonatale.

Un autre élément important est à considérer: lorsqu'une lésion du système nerveux central (SNC), survenue avant, pendant, ou juste après la naissance risque d'induire des séquelles fonctionnelles, c'est pendant les premiers mois de vie que le SNC a le plus de chances de compenser le déficit fonctionnel en développant des circuits neuronaux de suppléance grâce à sa grande plasticité.

Il est donc nécessaire de dépister la future IMC avant qu'elle ne se manifeste sous sa forme définitive, pour stimuler, par une thérapeutique appropriée très précoce, le développement des moyens neurologiques de compensation.

L'expression "trouble de coordination centrale (TCC)" a été proposée par V. Vojta pour désigner cette situation transitoire du jeune enfant pendant la première année, au moment où la fonction neurologique est déjà perturbée, où la présence d'une lésion du SNC a éventuellement déjà pu être vérifiée, mais où l'évolution est encore incertaine. Il est alors très important de décider immédiatement si le risque d'apparition d'une IMC est majeur et justifie une thérapie précoce ou si les chances de normalisation spontanée dominent et si l'on peut se permettre d'attendre cette bonne évolution sans thérapie du développement neuromoteur.

Cette décision ne peut et ne doit naturellement pas être prise au hasard; elle s'appuie sur un ensemble d'éléments médicaux. Cependant l'expérience clinique à long terme a amplement montré que la simple observation méthodique de l'enfant reste un élément fondamental et fiable de l'évaluation, utilisable dès la naissance, et qu'en cas de doute il est toujours préférable de préserver les chances de l'enfant en appliquant un programme spécifique précoce de stimulation du développement.

Il est important de comprendre que les deux actions (établissement du diagnostic et stimulation) peuvent être menées parallèlement et non pas successivement, puisque le programme de stimulation ne vise pas à corriger un élément pathologique particulier (qui n'est pas encore totalement défini), mais à activer les mécanismes physiologiques du développement neuronal qui permettront de compenser partiellement ou totalement l'influence négative d'une éventuelle lésion du SNC.

Le TCC se définit par:
l'analyse de la motricité spontanée, exemples de repères posturaux
l'analyse des réactions posturales automatiques (RP), plus d'info. sur les RP
la présence de réflexes anormaux, plus d'info. sur les réflexes

La gravité du TCC est déterminée en fonction du nombre de RP perturbées, de la présence ou non d'anomalies des réflexes. La classification des TCC en 4 groupes de sévérité précise le pronostic évolutif. Les pourcentages de risque présentés dans le tableau suivant ont été établis par V. Vojta à partir du suivi à long terme de plusieurs centaines de bébés à risques.

classification des T.C.C.
RP
anormales
Réflexes
anormaux
T.C.C. % normalisation
spontanée
thérapie
1 à 3 non très léger
(TL)
> 90% non
4 à 5 non léger
(L)
75% non
6 à 7 non moyen
(M)
45% oui
7
(+ troub. tonus)
oui sévère
(S)
10% oui


Ce tableau montre la nécessité d'une thérapie précoce du développement dans chaque cas de TCCM et TCCS, en raison des risques de confirmation ultérieure d'une IMC. Cette démarche thérapeutique peut parfaitement être engagée parallèlement à la poursuite des autres investigations médicales, sans attendre un diagnostic définitif qui peut parfois prendre du temps. Le développement de fonctions posturales et motrices de bonne qualité sera d'autant plus probable que le traitement aura été précoce. On peut ici parler d'une "prévention" de la pathologie, même s'il n'est pas toujours possible de parvenir à un résultat optimal.

Accueil POSMODEV
Qui sommes nous...?
Tableau récapitulatif du développement postural
Questions diverses, définitions
Education motrice: mythe ou réalité..?
Le concept Vojta
En savoir plus sur la thérapie de V. Vojta
Installation de l'enfant IMC





PLUS D'INFO. SUR LES R.P.


Le testing des réactions posturales consiste à changer rapidement la position du corps dans l'espace et observer la réaction immédiate de certaines parties du corps. Chaque réaction se transforme pendant la première année en passant par des étapes caractéristiques à des âges déterminés. Cela permet d'apprécier qualitativement et quantitativement l'aptitude du SNC à réguler automatiquement et instantanément la posture et le mouvement. Cette fonction automatique est toujours gravement compromise chez les enfants IMC.

L'utilisation des RP est précisément codifiée, et exige un apprentissage théorique et pratique; il n'est pas possible de détailler ici la technique de testing, mais seulement de présenter les principales réactions utilisées et les régions corporelles testées dans chaque réaction (en rouge dans le tableau).

tableau des principales réactions posturales
réactions position de départ position finale région observée (rouge)
test de traction
par les membres sup.
coucher dorsal tronc incliné à 45°
R. de Landau suspension ventrale suspension ventrale
et élévation
suspension axillaire coucher ventral position verticale
et élévation
R. de Vojta coucher ventral inclinaison latérale
et élévation
R. de Collis
horizontale
coucher dorsal suspension par 2 membres
du même côté
R. de Peiper
et Isbert
coucher dorsal suspension par
les 2 membres inf.
R. de Collis
verticale
coucher dorsal suspension par
1 membre inf.
et élévation

retour texte TCC


Accueil POSMODEV
Qui sommes nous...?
Tableau récapitulatif du développement postural
Questions diverses, définitions
Education motrice: mythe ou réalité..?
Le concept Vojta
En savoir plus sur la thérapie de V. Vojta
Installation de l'enfant IMC





liste des principaux réflexes testés
pour la classification des T.C.C.

réflexes période de validité
Babkin 0 - 4 sem.
rooting 0 - 3 mois
succion 0 - 3 mois
yeux de poupée 0 - 4 sem.
cochléo-palpébral dès 10 jours, subsiste
optiquo-facial dès 3 mois, subsiste
marche automatique 0 - 4 sem.
R. de support des membres sup. toujours pathologique
R. de support des membres inf. 0 - 4 sem.
suprapubien 0 - 4 sem.
extension croisée 0 - 6 sem.
R. du talon 0 - 4 sem.
racine de la main toujours pathologique
lift 0 - 4 mois
Galant 0 - 4 mois.
agrippement (main) jusqu'à la préhension
agrippement (pied)jusqu'à la verticalisation

retour texte T.C.C.





BIBLIOGRAPHIE


- Die Zerebralen Bewegungsstörungen im Säuglingsalter: Vaclav Vojta - Ferdinand Enke Verlag Stuttgart
- Das Vojta Prinzip:Vaclav Vojta, Annegret Peters - Spinger Verlag Berlin, Heidelberg, New York, London, Paris, Tokyo, Hong Kong.
- Le concept Vojta: H Lagache - Kinésithérapie scientifique n° 366 - S.P.E.K. Paris, 1997
- The Vojta concept, H. Lagache, Physiotherapie, Fachzeitschrift des ÖPV (3/2000), Verlagspostamt 1060, Wien.

Accueil POSMODEV Qui sommes nous...? Notions de base Tableau récapitulatif du développement postural 13 Astuces pour activer le développement postural
Questions diverses, définitions BABYTEST Importance de la proprioception dans le développement L'infirmité motrice cérébrale (I.M.C.) Education motrice: mythe ou réalité..?
Le concept Vojta Formation Vojta en Europe En savoir plus sur la thérapie de V. Vojta Installation de l'enfant IMC critères comparatifs des concepts physiothérapiques